Jean-Paul Majerus

Jean-Paul Majerus fit ses études de chant à Luxembourg auprès de Carmen Welter et au Mozarteum de Salzbourg dans la classe de Walter Raninger. Il participa comme soliste à de nombreuses manifestations dans la cathédrale de Salzbourg. De 1985 à 1987, il étudia la direction chorale et orchestrale auprès des professeurs Albert Anglsberger, Nicolaus Harnoncourt et Gerhard Schmit-Gaden. Depuis 1988, Jean-Paul Majerus dirige plusieurs formations chorales, e.a. la Chorale Ste Cécile de Diekirch et l’Ensemble Vocal CANTICA.

De 1992 à 2005, il était le chef de la Maîtrise de la Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg, avec laquelle il a réalisé de nombreux concerts spirituels au Luxembourg et à l’étranger.

A côté de sa carrière de soliste et chef de choeur, Jean-Paul Majerus, depuis quelques années, s’est fortement engagé dans la production de comédies musicales pour enfants, et ceci dans le cadre de ses activités à l’école primaire de Wiltz.

En 2007, Jean-Paul Majerus a participé avec grand succès à la « résurrection» de deux importantes partitions oubliées du XIXe siècle : la « Messe solennelle » d’Ambroise Thomas et l’oratorio « Der Sieg des Kreuzes » de Phillipp Jakob Riotte.

Jean-Paul Majerus est membre de l’ensemble grégorien “Misericordias”, et chante régulièrement avec les choeurs “Arsys Bourgogne” et “CantoLX”.

Jean-Paul Majerus fit ses études de chant à Luxembourg auprès de Carmen Welter et au Mozarteum de Salzbourg dans la classe de Walter Raninger. Il participa comme soliste à de nombreuses manifestations dans la cathédrale de Salzbourg. De 1985 à 1987, il étudia la direction chorale et orchestrale auprès des professeurs Albert Anglsberger, Nicolaus Harnoncourt et Gerhard Schmit-Gaden. Depuis 1988, Jean-Paul Majerus dirige plusieurs formations chorales, e.a. la Chorale Ste Cécile de Diekirch et l’Ensemble Vocal CANTICA.
De 1992 à 2005, il était le chef de la Maîtrise de la Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg, avec laquelle il a réalisé de nombreux concerts spirituels au Luxembourg et à l’étranger.

A côté de sa carrière de soliste et chef de choeur, Jean-Paul Majerus, depuis quelques années, s’est fortement engagé dans la production de comédies musicales pour enfants, et ceci dans le cadre de ses activités à l’école primaire de Wiltz.

En 2007, Jean-Paul Majerus a participé avec grand succès à la « résurrection» de deux importantes partitions oubliées du XIXe siècle : la « Messe solennelle » d’Ambroise Thomas et l’oratorio « Der Sieg des Kreuzes » de Phillipp Jakob Riotte.

Jean-Paul Majerus est membre de l’ensemble grégorien “Misericordias”, et chante régulièrement avec les choeurs “Arsys Bourgogne” et “CantoLX”.

Elevating your opera singer talent